Tout ce dont nous faisons l’expérience , que se soit bon ou mauvais, gai ou triste, n’est qu’une succession d’états mentaux. Notre propre esprit change et se renouvelle à chaque instant. Les gens qui se sentent malheureux recherchent l’attention, la sympathie, l’estime et l’affection des autres parce qu’ils ne savent pas comment trouver le bonheur en eux même.
Nous avons déjà tout ce dont nous avons besoin, à savoir un corps, la parole, un esprit et du temps. Il nous reste simplement à apprendre à les utiliser correctement, à changer nos habitudes et à nous améliorer.

Comment trouver ce bonheur …?

Tu dois apprendre à apprécier ce que tu as et ce que tu es. Nous avons tendance à oublier la chance que nous avons. Ce n’est que lorsque nous sommes capables d’apprécier ce que nous sommes que nous pouvons apprécier les autres. Si tu es incapable d’apprécier ta chance, même si tu avais tout ce que tu peux souhaiter, tu resteras malheureux.

Il est totalement impossible de trouver le bonheur par la voie du désir, de la jalousie, de l’orgueil, de la colère et de l’égoïsme. Inutile d’essayer de changer les autres, c’est nous même que nous devons changer.
Alors à quoi bon être fortuné si tu es mentalement très pauvre. Un esprit stable et paisible est la plus grande des richesses qu’on puisse avoir car c’est un bien que personne ne pourra te dérober.

Tant que tu as un emploi, des proches, des biens, tu te sens bien mais à l’instant où tu les perds, la douleur et les lamentations commencent. Le désir et l’attachement sont les sources de toute nos souffrances. Réfléchis bien à cette question, pourquoi désirer posséder le monde alors que nous ne pouvons même pas garder notre propre corps en vie? La vie n’est elle pas trop courte selon toi pour la passer à courir après les choses et finir par en souffrir?

Comment changer et s’améliorer ?

Le bonheur et la souffrance ne viennent que de notre esprit. Observe d’où viennent tes émotions, comment elles naissent, et tu constateras qu’elles sont toutes liées à ton état d’esprit. Avoir l’occasion de s’améliorer est une chance exceptionnelle. Nous pouvons tous faire ce choix de vie mais cela nécessite du temps et un engagement.
Si tous les jours tu prends un peu de temps de te relaxer pour apprendre à apprivoiser ton esprit et transformer tes habitudes, je te garantis que tu finiras par constater un réel changement et tu deviendra beaucoup plus positif. Dès qu’une habitude resurgira, ton esprit sera capable de l’arrêter net.

Beaucoup de personnes ne trouvent pas ou n’ont pas le temps, mais il ne nous manque jamais quand il s’agit de bavarder ou de se divertir. Ne serait il pas préférable pour toi de trouver la paix intérieure, de devenir autonome et de ne plus dépendre d’un soutien extérieur ?

Il faut bien comprendre que nous traversons tous, à un moment ou un autre, des moments difficiles. Nous sommes tous parfois sous l’emprise des émotions. Pas la peine d’en faire un drame, ce ne sont que des obstacles passagers tel des nuages dans le ciel. De nos jours, les thérapies alternatives foisonnent et les gens qui se consacrent à aider les autres à vivre mieux sont légion que ce soit dans la vie ou sur internet. Cela peut sans aucun doute apporter un certain bien être à court terme mais, à long terme, c’est sur notre esprit qu’il nous faut travailler.

Comment faire connaissance de son problème ?

Mon conseil réside dans la simplicité ! La plus grande des simplicités possible …Alors à quoi bon avoir la tête bourrée d’informations si on ne sait pas comment les utiliser à bon escient ? Un esprit paisible est comme une eau pure et claire. Toutes les pensées et émotions qui le perturbait se sont calmées et tout devient plus simple.

Plus nous repoussons les pensées et les émotions qui surgissent, plus elles acquièrent de force. Parfois, une pensée ou une émotion particulière peut vraiment nous harceler sans que nous sachions comment nous en défaire. C’est l’occasion de faire connaissance de notre problème émotionnel numéro un et lui faire face. Avant de pouvoir nous occuper d’un problème, avant de pouvoir trouver un moyen de le gérer. Nous devons identifier le poison qui nous gâche l’existence.
En apprenant à gérer nos émotions, nous nous habituons progressivement à l’idée d’une possibilité de transformation intérieure.